Dans son premier film en tant que réalisateur, A star is born, l’acteur Bradley Cooper campe un chanteur country alcoolique renversé par la voix somptueuse d’une artiste incarnée par Lady Gaga. Fou amoureux, Jackson Maine (Bradley Cooper) lance la carrière d’Ally (Lady Gaga) qui éclipse bientôt la sienne… Si l’acteur de Very Bad Trip, Happiness Therapy et American Sniper, arbore une barbe hirsute de rockeur, la reine de l’extravagance, abandonne quant à elle sa chevelure blonde platine et son make-up outrageux.

 

Bradley Cooper passe donc derrière la caméra pour son premier long métrage. Un remake qui succède à trois films : en 1937 avec Janet Gaynor et Fredric March, en 1954 avec Judy Garland et James Mason et en 1976 avec Barbra Streisand et Kris Kristoffer. Les trois versions s’inspirent de l’alcoolisme et du déclin de la carrière de l’acteur américain John Barrymore. Quant à Lady Gaga, elle avait déjà remporté le Golden Globe 2016 de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour son rôle de la comtesse Elizabeth dans la série American Horror Story.

 

A Star is Born, en salle le 3 octobre en France.